Quelles peuvent être les retombées négatives du lisseur GHD sur vos cheveux ?

Avec le bon lisseur GHD, vos cheveux brilleront de mille feux en un rien de temps ! Plus besoin de se rendre chez le coiffeur pour dompter votre chevelure et arborer la coupe qui vous fait envie. Plus besoin non plus de recourir au lissage chimique qui cause de nombreux problèmes de santé et qui pollue.

Mais les lisseurs GHD sont-ils sans danger pour vos cheveux ? L’utilisation intensive et régulière d’un lisseur s’accompagne-t-elle forcément de dommages irréversibles ? On vous propose de traiter la question et vous propose quelques conseils de pro pour une chevelure impeccable tout en limitant les inconvénients.

Attention à la volatilité de la température de chauffe et à la conception des plaques

Avant d’aborder la question qui nous intéresse, il faut partir du constat suivant, à ériger en règle d’or absolue : lorsqu’il s’agit des lisseurs de cheveux, vous en avez pour votre argent. C’est aussi simple que cela. Le lisseur de marque basique que vous achetez en grande surface ne pourra pas vous garantir la température promise. Pire : sa température de chauffe va fluctuer d’un jour à l’autre, voire d’une minute à l’autre, causant des chocs thermiques répétés qui agresseront vos cheveux pour les rendre rêches, cassants et sans vie.

Les lisseurs GHD sont dotés d’une électronique avancée et brevetée qui leur permet de maintenir une température de chauffe stable, sans chocs thermiques, pour un lissage uniforme et sans accrocs. Vous l’aurez compris, vous devrez vous assurer que votre lisseur chauffe de manière égale et uniforme… et les lisseurs GHD sont tous capables de le faire. Cela vous évite donc tous les contretemps des chocs thermiques et de la volatilité de la température de chauffe.

Mais au-delà des changements intempestifs de la température, les lisseurs bas de gamme ont un problème peut être plus grave : ils ont tendance à surchauffer rapidement. Ils peuvent vous promettre une température de lissage de 180° C, alors que vous êtes en train d’appliquer le double sur votre chevelure. Pire : lorsque leurs plaques ne sont pas conçues dans les règles de l’art, elles vont accrocher vos mèches et provoquer des cassures et des pertes de cheveux impressionnantes. Les lisseurs GHD n’ont pas ce problème, car la conception des plaques (également brevetées) est de qualité premium, issue de plusieurs années de Recherche & Développement.

Trouver une coupe compatible avec des cheveux lisses, mais pas forcément raides à 100 %

Il y a deux types d’utilisateurs des lisseurs : ceux et celles qui souhaitent simplement avoir l’option d’arborer une chevelure lisse et raide, de temps en temps, pour changer de style ou pour des occasions particulières, puis ceux et celles qui souhaitent lisser leur cheveux en permanence, à travers un rituel de beauté quotidien. La première catégorie n’a pas vraiment de souci à se faire, mais cela ne l’exonère pas d’appliquer les conseils pratiques qu’on vous propose dans cet article.

Pour la deuxième catégorie, il s’agira d’appliquer quelques mesures de bon sens pour des cheveux lisses sans dégâts. D’abord, il faut savoir que le fait de viser une chevelure lisse au quotidien n’est pas forcément synonyme de l’utilisation du lisseur chaque matin. L’idée ici est d’essayer de prolonger au maximum l’effet de votre lisseur GHD, voire de choisir une coupe qui reste compatible avec des cheveux lisses, mais pas forcément raides à 100 %… et c’est une tâche moins compliquée que vous ne pourrez le penser.

Votre coiffeur pourra vous conseiller en ce sens. De cette façon, vous passerez d’une fréquence d’un lissage par jour à un lissage tous les deux, trois voire quatre jours, ce qui va réduire drastiquement les impacts sur vos cheveux, surtout s’ils sont déjà fragilisés. Autre astuce : évitez de laver vos cheveux plus que de raison. Une fréquence d’un shampoing tous les deux jours va vous aider à conserver les huiles naturelles de vos cheveux… ces mêmes huiles que les produits chauffants et coiffants peuvent altérer. Vous aurez plus de temps le matin, et vous devrez vous lisser moins souvent, ce qui offrira à vos cheveux des fenêtres suffisantes pour respirer.

Prolongez la durée de vie de l’effet lissant et brillant de votre lisseur GHD en utilisant des produits adaptés comme les baumes lissant, les sérums dits « anti-frizz » ou encore des huiles hydratantes. Là encore, votre coiffeur pourra vous conseiller en fonction de la nature de vos cheveux. Vous pouvez également prolonger l’effet lissant de votre lisseur GHD en couvrant vos cheveux avec un foulard de soie la nuit. Résistez à l’envie de mettre vos cheveux en queue de cheval pendant la nuit, car cela peut les rendre « bosselés ».

Utilisez le bon protecteur thermique pour éviter les inconvénients du lissage thermique

C’est sans doute l’une des façons les plus simples et les moins coûteuses pour protéger vos cheveux des dommages éventuels d’un lissage thermique trop intensif et trop fréquent. Appliquez un produit de protection thermique avant de manier le lisseur afin de créer une barrière protectrice entre l’appareil et vos cheveux, sans aucun compromis sur l’efficacité du lissage et l’intensité de la brillance.

Il existe aujourd’hui des protecteurs thermiques capillaires qui sont activés par la chaleur de votre lisseur pour hydrater vos cheveux. D’ailleurs, GHD commerciale le spray « Unplugged Heat Protect » qui offre une protection optimale contre les dommages de la chaleur du lisseur thermique. Enfin, n’hésitez pas à dorloter et à chouchouter vos cheveux. Le fait d’opter pour une chevelure lisse au quotidien vous impose un régime strict et rigoureux pour la garder en bonne santé. Ne lissez pas vos cheveux après les avoir séchés au sèche-cheveux. N’utilisez pas plusieurs lisseurs.

Ne permettez aucun compromis sur la qualité de vos shampoings et après-shampoings, en optant systématiquement, dans la mesure du possible, pour des produits spécialement destinés aux cheveux lissés et dotés d’un capital hydratant élevé. Aussi, maintenez la température de votre douche aussi basse que vous le pouvez, car l’eau chaude peut endommager vos cheveux. Envisagez de mettre un bonnet de douche sur vos cheveux après votre après-shampooing. Vous pouvez également traiter périodiquement vos cheveux avec un masque capillaire hebdomadaire ou un traitement de conditionnement profond.